La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Diagnostic institutionnel des organisations paysannes de la zone du barrage de Sélingué au Mali

Diagnostic institutionnel des organisations paysannes de la zone du barrage de Sélingué au Mali
Langage de document: 
Français

Auteur(s): 
NYETA Conseils

Dans la zone du barrage de Sélingué, au Mali, GWI a initié en 2013 un processus participatif sur le conseil agricole dans la zone de l’Office de développement rural de Sélingué (ODRS) pour changer les relations entre les parties prenantes (ODRS et producteurs). Un plan d’action a été élaboré afin de définir des axes d’interventions, des actions concrètes et des budgets détaillés pour améliorer les services de conseil et la productivité agricole.

La mise en oeuvre de ce plan inclut un renforcement de la structuration des organisations paysannes (OP) à travers un appui pour l’amélioration de leur gouvernance, de leur fonctionnement et de la fourniture de services de qualité à leurs membres. L’efficacité de cet appui passant par une meilleure connaissance des OP, un diagnostic institutionnel s’est avéré nécessaire.

L’objectif général de cette étude est donc de comprendre les forces, les faiblesses, les potentialités, et éventuellement les causes et conséquences des dysfonctionnements des OP de l’ODRS et de proposer des actions pour améliorer leur fonctionnement.

Une démarche méthodologique très participative a permis de toucher les acteurs clés dans toutes leurs diversités. Il en résulte la confirmation de constats sur de grands axes comme la diversité des OP et les insuffisances dans leur fonctionnement, dans un contexte socio-économique fortement pollué avec l’extension de l’orpaillage.

Des actions à réaliser à court, moyen et long termes sont proposées, conformément aux attentes exprimées par les producteurs au cours de cette étude, pour restructurer les OP et renforcer les capacités techniques de leurs membres.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre travail au Mali, et ici pour en savoir plus sur nos travaux sur la responsabilisation des exploitants familiaux.

Date: 
Mai 2017

Editeur: 
GWI Afrique de l'Ouest

Pays: 

Type de document: