La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Books and Articles/Livres et articles

Irrigation, sécurité alimentaire et pauvreté – Leçons tirées de trois grands barrages en Afrique de l’Ouest

Français

À l’heure où les gouvernements des pays du Sahel s’engagent à augmenter largement les superficies irrigables pour lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire, il nous a semblé pertinent d’analyser, conformément aux lignes directrices de la CEDEAO en la matière, les résultats socio-économiques obtenus dans des périmètres aménagés de la région associés à des grands barrages.

Manuel d’opérations sous forme de « lignes directrices » pour l’expropriation pour cause d’utilité publique et la compensation des terres et des ressources naturelles en République de Guinée

Français

En République de Guinée, le Code Foncier et Domanial ne fournit pas tous les détails sur les modalités pratiques d’expropriation pour cause d’utilité publique et de compensation des terres et des ressources naturelles. Cette situation explique pourquoi les projets à emprise foncière comme les grands barrages, les mines ou les routes gèrent cette question au cas par cas sans toujours prendre en compte les droits des populations affectées.

Guide de sécurisation foncière sur les aménagements hydro-agricoles au Niger

Français

D’après le recensement de la direction de la mise en valeur et de l’analyse économique de l’office national des Aménagements hydroagricoles (ONAHA), le Niger compte aujourd’hui 85 aménagements hydro-agricoles (AHA), qui s’étendent sur environ 16 000 hectares et font travailler plus de 40 000 exploitants. Dans le cadre du programme « Kandadji » de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger, ce sont près de 45 000 hectares supplémentaires qui devraient être aménagés d’ici à 2030. 

Vers une vision commune – Un conseil agricole approprié pour les exploitants familiaux et gestionnaires des grands périmètres irrigués d’Afrique de l’Ouest

Français

Les grands périmètres irrigués publics d’Afrique de l’Ouest se doivent de répondre aux objectifs ambitieux de production de riz fixés par les gouvernements et d’assurer des moyens de subsistance pour les exploitants familiaux. Mais pour réaliser ces objectifs parfois conflictuels, il est indispensable de disposer d’institutions fonctionnelles.

Guide technique pour le financement villageois des coûts d’opération et d’entretien des points d’eau

Français

Dans le domaine de l’hydraulique villageoise en Afrique, un des défis majeurs est d’assurer le fonctionnement des points d’eau d’une manière durable. Dans la perspective d’aider les autorités locales et les communautés à assurer un accès durable à l’eau et à l’assainissement, GWI Afrique de l’Ouest a développé entre 2008 et 2012 une série de guides pratiques pour permettre aux bénéficiaires et acteurs clés de prendre des décisions éclairées par rapport au choix de la technologie et du système d’approvisionnement en eau qui convient précisément à leur communauté.

Partager l’eau et ses bénéfices : les leçons de six grands barrages en Afrique de l’Ouest

Français

Au cours des cinquante dernières années, plus de 150 grands barrages ont été construits en Afrique de l’Ouest. Bien d’autres sont en phase de planification pour faire face aux besoins de la région en termes d’énergie, d’eau et d’alimentation et leur mise en eau nécessitera le déplacement de plusieurs milliers de résidents locaux. La réinstallation des populations affectées et la reconstruction de leurs moyens de subsistance ont connu un succès mitigé dans la région.

Spécialisation ou diversification? Perspectives divergentes sur la riziculture irriguée par trois grands barrages dans le Sahel

Français

Ce rapport s’appuie sur les principales leçons et recommandations de trois études de cas portant sur l’analyse des stratégies, aspirations et contraintes des différentes catégories d’agriculteurs vivant autour des barrages de Bagré (Burkina Faso), Sélingué (Mali) et Niandouba/Confluent (Sénégal). Initiée par la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest et financée par la Fondation Howard G.

Des latrines de démonstration à l’assainissement total piloté par la communauté (ATPC)

Français

En 2008, GWI a lancé un projet d'assainissement durable au Burkina Faso, au Ghana, au Mali, au Niger et au Sénégal. Le principal objectif de ce projet était de construire des « latrines de démonstration » dans des zones rurales, où la défécation à l'air libre et l'élimination peu hygiénique des matières fécales d'enfants étaient des pratiques largement répandues. Cependant, ces latrines (en particulier les latrines VIP dont les gouvernements faisaient la promotion) se sont avérées inefficaces en termes de coûts, de durabilité et de réplicabilité.

Rapport des JCE au Burkina Faso

Français

Les Journées Communales de l’Eau sont une occasion pour un dialogue fructueux entre les populations locales et leurs élus. Ce document décrit en détail les succès et les défis que pose l’organisation des Journées Communales de l’Eau dans la province de Komondjari au Burkina Faso. La GWI a aussi inauguré une Journée Intercommunale de l’Eau, ainsi que l’organisation d’une Journée de la Salubrité lors de laquelle un groupe de femmes et de jeunes gens a nettoyé soigneusement le village et a promu le lavage des mains.

Approvissionnement en eau potable dans la région de Mopti au Mali: Quelles leçons tirées des 15 dernières années

Français

Ces dernières années, les ressources en eau dans la région de Mopti au Mali ont diminué, alors que la demande en eau n’a cessé d’augmenter. L’évolution du climat politique a également influencé l’approvisionnement en eau, le mouvement en faveur de la décentralisation entraînant une gestion plus localisée des ressources naturelles. Ce document souligne l’évolution de la stratégie des organisations qui travaillent dans le secteur de l’eau à Mopti.

Pages