La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Project reports/Rapports de projet

GWI en Afrique de l'Ouest - Capitalisation de 10 ans d’intervention sur la gouvernance des grandes infrastructures hydrauliques à travers la revue d’une sélection d’expériences

Français

Le programme Global Water Initiative en Afrique de l’Ouest (GWI), appuyé par la Fondation Howard G. Buffett et mis en œuvre par IIED et l’UICN, est intervenu entre 2007 et 2017. L’objet du programme était le renforcement de la gouvernance des grande infrastructures hydrauliques (barrages et aménagements hydroagricoles), avec une attention particulière accordée aux populations les plus directement concernées par ces ouvrages : les communautés affectées par la réalisation de ces infrastructures et les exploitations familiales agricoles actives dans les périmètres irrigués.
 

Revue de l’approche et des résultats de GWI en Afrique de l’Ouest

Français

Ce travail de revue et de capitalisation externe de GWI en Afrique de l’Ouest avait pour objectif général d’identifier et d’analyser les changements de politiques induits par le programme. Réalisé entre novembre 2015 et avril 2016, il cherchait à comprendre l’importance de ces changements, les conditions dans lesquelles ils ont été acquis, les facteurs favorables et contraintes à leur consolidation et pérennisation.

Indice de durabilité des services d'eau en milieu rural : Burkina Faso et Niger

Français

Cette enquête a été commandée par GWI trois ans après le début du programme 2008-2012 en Afrique de l'Ouest, dans le but d'évaluer la durabilité des services d'eau ruraux soutenus par GWI pendant cette période et d'en tirer des leçons sur les systèmes de gouvernance et de gestion. Cela fait partie du processus d'apprentissage et de suivi et évaluation du travail de GWI.

Capitalisation de l’expérience GWI en matière d’assainissement total piloté par la communauté (ATPC) au Niger

Français

GWI s’attaque aux problèmes d'assainissement dans les zones rurales du Niger, notamment dans la basse vallée de la Tarka. Notre projet de « latrines de démonstration » lancé en 2008 a ouvert la voie au processus d'assainissement total piloté par les communautés (ATPC) mis en œuvre en 2010. L'ATPC a pour but de favoriser la responsabilisation et de changer les comportements. Dans ce document, nous suivons l'évolution de l'ATPC au Niger, en mettant l'accent sur des exemples pertinents dans le bassin de la Tarka.

Rapport des JICEHA au Burkina Faso

Français

Les Journées Intercommunales de l’Eau sont des occasions utiles et ludiques d’organiser la formation simultanée en matière d’eau et d’assainissement de plusieurs communes tout en créant une opportunité de dialogue fructueux entre la population locale et ses élus. Comme le décrit ce document, l’organisation de la journée elle-même est un processus complexe, qui nécessite la participation de nombreuses parties prenantes.

Capitalisation des expériences de la GIRE dans la Basse Vallée de la Tarka, Niger

Français

À l'occasion du troisième anniversaire de la mise en œuvre du projet novateur GIRE (Gestion intégrée des ressources en eau) en Afrique de l'Ouest, GWI a décidé d’évaluer son impact dans la région. Ce rapport présente à la fois les succès observés tout au long et les améliorations qui s’imposent. Tout en clarifiant les objectifs de la GIRE, l'auteur explique les questions juridiques et politiques à prendre en compte, et aborde des questions géologiques importantes.

Stratégie régionale de GWI en Afrique de l'ouest

Français

La stratégie régionale de la GWI a été élaborée durant un atelier de trois jours qui s’est tenu à Bamako en juin 2007, auquel ont participé tous les partenaires du programme ainsi que des personnes ressources clés et des institutions régionales. Dans les années qui ont suivi, des projets ont été conçus dans chaque pays afin de mener à bien la stratégie et ils ont été acceptés, modifiés ou refusés par le Comité stratégique régional avant d’être soumis à la Fondation.

Strategie d'influence de GWI (2008)

Français

Dès la naissance de la GWI, les partenaires ont examiné comment partager les leçons et l’expérience d’une manière qui puisse conduire à des changements en termes de politiques et de pratiques. L’IIED a rédigé une courte stratégie d’influence qui prescrit les approches possibles et les manières de travailler, sur la base du modèle des « espaces - connaissances - acteurs », susceptibles d’aider la GWI à atteindre ses objectifs de plaidoyer.

Rapport des activités de GWI AO, pour HGBF, Déc 2012

Français

Le rapport fournit une vue globale des réalisations de la GWI sur l’ensemble du programme en 2012 et il illustre les progrès tels que mesurés par le processus de S&E. Il établit le lien entre les indicateurs de résultats (par rapport au calendrier initial de 10 ans) et les activités de projet et rend compte des réalisations durant l’exercice 2011/2012.

Rapport semestriel sur les fondements pour l’apprentissage et l’influence

Français

En vue de d’apporter un changement positif et durable dans le domaine de l'eau et de l'assainissement dans les communautés rurales, les plus démunies, GWI s’est engagé dans la sphère politique. Pour ce faire, nous avons sollicité l’aide d'experts externes de manière à avoir le plus grand impact possible. Grâce à leur soutien, nous sommes déjà parvenus à accroître notre visibilité dans des forums mondiaux importants et à mieux valoriser nos recherches et les causes pour lesquelles nous travaillons.

Pages