La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Les conditions foncières de la viabilité de la riziculture irriguée

Les conditions foncières de la viabilité de la riziculture irriguée
Langage de document: 
Français

Auteur(s): 
Frédéric Bazin

L’analyse des aménagements hydro-agricoles en Afrique de l’Ouest permet de tirer des leçons concernant l’affectation foncière, qui peuvent servir pour orienter les aménagements en cours, ou ceux qui sont prévus dans les années à venir. Sans affectation foncière adéquate, les objectifs principaux des barrages – la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de la production nationale de céréales – pourront difficilement être atteints. Selon les études faites par la Global Water Initiative (GWI) sur trois barrages en Afrique de l’Ouest, les surfaces irriguées attribuées tournent souvent autour de 1 hectare (ha) par famille. Cette surface – à elle seule – ne permet pas à une famille de taille moyenne de subvenir à ses besoins, et encore moins d’investir pour améliorer ses performances techniques et économiques. Avec l’interdiction de la vente ou de la location de terre sur les périmètres, l’affectation des terres est cruciale, car elle détermine le système foncier à long terme.

Date: 
Août 2015

Editeur: 
GWI Afrique de l'Ouest

Type de document: