La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Adopter les approches équitables pour le partage des bénéfices des grands barrages

Plus de 150 grands barrages ont été construits en Afrique de l'Ouest au cours des 50 dernières années et nombre d'autres sont planifiés. Ces barrages permettront de répondre à la demande régionale en eau, en aliments et en énergie. Mais les réservoirs peuvent entraîner le déplacement de milliers de personnes et celles qui sont affectées ne profitent pas nécessairement des barrages.

Nous estimons qu'une planification participative, volontaire et bien informée débouchera sur une utilisation de l'eau durable et équitable et influencera les politiques gouvernementales. Ainsi, en utilisant les meilleures pratiques de la GIRE, nous avons piloté l'approche de « partage des bénéfices » en matière de planification et de gestion des grands barrages en Afrique de l'Ouest.

Nous avons analysé le « partage des bénéfices » et le niveau de compensation accordé pour la perte d'actifs aux six barrages existants au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, en étudiant avec soin l'expérience locale et comment l'impact positif des grands barrages pouvait être véritablement partagé entre les différentes parties prenantes.

Les documents énumérés ci-dessous illustrent comment les enseignements tirés de cette approche de partage des bénéfices pourront, à l'avenir, contribuer à orienter la prise de décisions.

D'autres ressources sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.iucn.org/fr/propos/union/secretariat/bureaux/paco/programmes/prezoh/gwi_dams/

Publications

 

Statut foncier des terres aménagées dans le cadre du programme Kandadji

Juillet 2012
GAYAKOYE SABI Abdourahamane, GUERO Hamidou, HASSANE Beidou

GWI Afrique de l'Ouest

38 000 habitants seront déplacées lors de la construction du barrage de Kandadji au Niger.

Le Comité technique conjoint constitué par cet accord formalise la collaboration en matière de gestion des ressources en eau entre le Mali et le Burkina Faso.

Drawing on the lessons from nearly 50 years of large dam construction in West Africa, we reviewed the literature and consulted stakeholders and governments to better inform the planning of future dams.