La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Créer une culture d'apprentissage

Un programme réussi dans le domaine de l'eau exige un niveau élevé d'innovation et d'excellence dans une vaste gamme de compétences, y compris la promotion d'un changement de comportement, une bonne maîtrise des ressources en eau, de l'agriculture durable et du génie civil. Les partenaires ont investi dans l'amélioration de la qualité du programme par le biais d'activités spécifiques d'apprentissage.

Les ressources suivantes représentent les résultats de l'engagement de la GWI en matière d'apprentissage.

Publications

 

Les Journées Communales de l’Eau sont une occasion pour un dialogue fructueux entre les populations locales et leurs élus.

À l'occasion du troisième anniversaire de la mise en œuvre du projet novateur GIRE (Gestion intégrée des ressources en eau) en Afrique de l'Ouest, GWI a décidé d’évaluer son impact dans la région.

L’étude porte sur les connaissances attitudes et pratiques (CAP) des communes de Bartiébougou, de Foutouri et de Gayéri, Burkina Faso, en matière d’eau, d’assainissement, d’hygiène et en Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).

GWI s’attaque aux problèmes d'assainissement dans les zones rurales du Niger, notamment dans la basse vallée de la Tarka.

L’équipe de la GWI au Mali a présenté ce modèle en guise de solution ayant fait ses preuves lors du 6e Forum mondial de l’eau (qui s’est tenu à Marseille en 2012).

En 2008, GWI a lancé un projet d'assainissement durable au Burkina Faso, au Ghana, au Mali, au Niger et au Sénégal.

L’étude porte sur les connaissances attitudes et pratiques (CAP) des communes de Liptougou, Boundoré et Mansila, Burkina Faso, en matière d’eau, d’assainissement, d’hygiène et en Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).

Les Journées Intercommunales de l’Eau sont des occasions utiles et ludiques d’organiser la formation simultanée en matière d’eau et d’assainissement de plusieurs communes tout en créant une opportunité de dialogue fructueux entre la population locale et ses élus.

Ces dernières années, les ressources en eau dans la région de Mopti au Mali ont diminué, alors que la demande en eau n’a cessé d’augmenter.