La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

L'apprentissage : changement d'approche vers l'Assainissement total pratiqué par la communauté (ATPC)

L'approche de la GWI en matière d'assainissement durable en Afrique de l'Ouest était au départ axée sur la mise en œuvre de « latrines de démonstration » dans les zones rurales, où la pratique de la défécation en plein air (DPA) et la mise au rebut non hygiénique des fèces des nourrissons étaient très répandues. Toutefois, les latrines de démonstration construites en 2009 et 2010 se sont révélées inefficaces en termes de coût, de durabilité et de possibilité de réplication. Nous avons donc arrêté de construire ce type de latrines en juin 2010, fait le point sur la meilleure façon de nous attaquer à l'assainissement et notre examen critique nous a conduits à adopter une nouvelle approche : l'assainissement total piloté par la communauté (ATPC).

L'ATPC est un moyen de mobiliser les communautés pour éliminer la défécation en plein air en leur apprenant à mener leur propre évaluation des conditions sanitaires locales. Nous avons appris qu’il ne suffit pas de construire des toilettes pour les gens pour aboutir nécessairement à un meilleur assainissement. Nous avons utilisé une approche d'apprentissage participatif faisant intervenir des agents sanitaires, des volontaires communautaires, des enseignants et les médias pour former les gens en matière d'assainissement, ce qui a permis aux communautés d'assumer leurs propres responsabilités, de prendre l'initiative et d'agir.

L'ATPC a déjà encouragé des millions de personnes à travers le monde à se pencher sur les problèmes provoqués par la défécation en plein air, à en parler et à s'y attaquer. « Si la merde m'était contée : l'Assainissement total piloté par la communauté en Afrique », DVD bilingue de Participatory Learning and Action, s'inspire de cette masse d'expériences toujours croissante portant sur l'ATPC. En outre, les ressources énumérées ci-dessous documentent notre expérience en matière d’apprentissage afin de changer les pratiques et embrasser le mouvement en faveur de l'ATPC.

Publications

 

La GWI a commandité cette évaluation des comités de l’eau et l’assainissement (WATSAN) dans le Nord-Ouest du Ghana, 3 ans après leur création.

GWI s’attaque aux problèmes d'assainissement dans les zones rurales du Niger, notamment dans la basse vallée de la Tarka.

En 2008, GWI a lancé un projet d'assainissement durable au Burkina Faso, au Ghana, au Mali, au Niger et au Sénégal.