La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Approvisionnement durable

Aménagements hydro-agricoles : un guide pratique pour sécuriser l’État et les producteurs au Niger

Français

Au Niger, dans un contexte menaçant la durabilité des aménagements hydro-agricoles, la sécurisation foncière permet de pérenniser les investissements de l’État et l’avenir des exploitants. Un guide pratique, le Guide de sécurisation foncière sur les aménagements hydro-agricoles au Niger, permet aujourd’hui d’accompagner et de faciliter cette opération au niveau national.

Guide de sécurisation foncière sur les aménagements hydro-agricoles au Niger

Français

D’après le recensement de la direction de la mise en valeur et de l’analyse économique de l’office national des Aménagements hydroagricoles (ONAHA), le Niger compte aujourd’hui 85 aménagements hydro-agricoles (AHA), qui s’étendent sur environ 16 000 hectares et font travailler plus de 40 000 exploitants. Dans le cadre du programme « Kandadji » de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger, ce sont près de 45 000 hectares supplémentaires qui devraient être aménagés d’ici à 2030. 

Jerome Koundouno

Peut-on construire un bon barrage ? Jérôme Koundouno donne son point de vue sur un nouveau texte régional qui pourrait bien atteindre son objectif : des grands barrages qui permettent le développement national tout en respectant l’environnement et en apportant des bénéfices à tous. 

La 78e session ordinaire du Conseil des Ministres de la CEDEAO, qui s’est tenue à Monrovia (Libéria) les 1er et 2 juin 2017, a adopté une directive sur le développement d’infrastructures hydrauliques en Afrique de l’Ouest.

Les acteurs de l’irrigation et du foncier rural au Niger, réunis les 16 et 17 juin à Konni, ont validé le guide qui permettra de conduire les opérations de sécurisation foncière sur l’ensemble des périmètres irrigués du territoire national.

Guide technique pour le financement villageois des coûts d’opération et d’entretien des points d’eau

Français

Dans le domaine de l’hydraulique villageoise en Afrique, un des défis majeurs est d’assurer le fonctionnement des points d’eau d’une manière durable. Dans la perspective d’aider les autorités locales et les communautés à assurer un accès durable à l’eau et à l’assainissement, GWI Afrique de l’Ouest a développé entre 2008 et 2012 une série de guides pratiques pour permettre aux bénéficiaires et acteurs clés de prendre des décisions éclairées par rapport au choix de la technologie et du système d’approvisionnement en eau qui convient précisément à leur communauté.

Global Water Initiative : Évaluation de durabilité (2007-2012)

Français

Entre 2007 et 2012 la Global Water Initiative (GWI) a financé des programmes d'approvisionnement en eau en milieu rural à travers huit pays dans les régions d'Afrique de l'Est et de l'Ouest. Ces programmes ont inclus la construction et / ou la réhabilitation de services d'eau en milieu rural, et la création de comités de l'eau.

Indice de durabilité des services d'eau en milieu rural : Burkina Faso et Niger

Français

Cette enquête a été commandée par GWI trois ans après le début du programme 2008-2012 en Afrique de l'Ouest, dans le but d'évaluer la durabilité des services d'eau ruraux soutenus par GWI pendant cette période et d'en tirer des leçons sur les systèmes de gouvernance et de gestion. Cela fait partie du processus d'apprentissage et de suivi et évaluation du travail de GWI.

Processus d'établissement du comité local de l'eau dans la bassin versant de la Sirba, Burkina Faso

Français

Un Comité local de l’eau est un maillon essentiel de la chaîne de gouvernance des ressources en eau, qui apporte une réponse immédiate aux problèmes qui se présentent localement. Ces Comités communautaires interviennent au sein des frontières hydrologiques naturelles des bassins fluviaux et non dans le carcan artificiel de limites administratives ou politiques. Ce rapport de la GWI documente les enseignements que nous avons tirés de l’établissement d’un Comité local de l’eau en queue du bassin versant de la Sirba au Burkina Faso.

Processus de mise en place du comité local de l'eau dans le bassin versant de la Tarka, Madaoua, Niger

Français

Ce rapport documente l’expérience de la GWI lors de l’établissement d’un Comité local de l’eau pilote à Madaoua, dans le sous-bassin de la vallée de la Tarka au Niger. Nous avons choisi cette région car elle se trouve au cœur de la zone la plus vulnérable de la plaine inondable de la vallée de la Tarka. Nous avons formé une équipe de neuf animateurs locaux, qui se sont rendus dans de nombreux villages pour sensibiliser les habitants aux activités pilotes.

Pages