La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Apprentissage

Élaboration du profil et du dispositif de conseil et des conseillers agricoles pour la plaine aménagée de Bagré

Français

La Global Water Initiative (GWI), en partenariat avec Bagrépôle et l’Union des groupements de producteurs de riz de Bagré (UGPRB), a conduit en 2013 une étude diagnostique sur les moyens d’existence des exploitants de type familial. Cette étude a révélé que l’offre et la qualité du conseil agricole sur la plaine aménagée de Bagré, au Burkina Faso, n’étaient pas performantes ni adaptées aux besoins des producteurs. 

Étude sur l’expérience du conseil agricole dans les périmètres nouveaux (Kandadji, Famalé et Gabou) et anciens (Namardé Goungou et Konni) au Niger

Français

Au Niger, l’office national des Aménagements hydro-agricoles (ONAHA) a sollicité l’appui de GWI afin d’examiner comment rendre plus performantes les exploitations agricoles familiales sur les aménagements hydro-agricoles (AHA). Dans le souci d’améliorer les dispositifs de conseil agricole, cette étude a été menée à travers un diagnostic sur six AHA (Konni 1, Konni 2, Namardé Goungou, Famalé, Gabou et Kandadji) afin d’identifier les forces et les faiblesses dans la mise en oeuvre du conseil agricole et de la gestion de l’eau selon l’âge (ancien, nouveau) et les types de productions (rizicult

Global Water Initiative : Évaluation de durabilité (2007-2012)

Français

Entre 2007 et 2012 la Global Water Initiative (GWI) a financé des programmes d'approvisionnement en eau en milieu rural à travers huit pays dans les régions d'Afrique de l'Est et de l'Ouest. Ces programmes ont inclus la construction et / ou la réhabilitation de services d'eau en milieu rural, et la création de comités de l'eau.

Indice de durabilité des services d'eau en milieu rural : Burkina Faso et Niger

Français

Cette enquête a été commandée par GWI trois ans après le début du programme 2008-2012 en Afrique de l'Ouest, dans le but d'évaluer la durabilité des services d'eau ruraux soutenus par GWI pendant cette période et d'en tirer des leçons sur les systèmes de gouvernance et de gestion. Cela fait partie du processus d'apprentissage et de suivi et évaluation du travail de GWI.

Des latrines de démonstration à l’assainissement total piloté par la communauté (ATPC)

Français

En 2008, GWI a lancé un projet d'assainissement durable au Burkina Faso, au Ghana, au Mali, au Niger et au Sénégal. Le principal objectif de ce projet était de construire des « latrines de démonstration » dans des zones rurales, où la défécation à l'air libre et l'élimination peu hygiénique des matières fécales d'enfants étaient des pratiques largement répandues. Cependant, ces latrines (en particulier les latrines VIP dont les gouvernements faisaient la promotion) se sont avérées inefficaces en termes de coûts, de durabilité et de réplicabilité.

Capitalisation de l’expérience GWI en matière d’assainissement total piloté par la communauté (ATPC) au Niger

Français

GWI s’attaque aux problèmes d'assainissement dans les zones rurales du Niger, notamment dans la basse vallée de la Tarka. Notre projet de « latrines de démonstration » lancé en 2008 a ouvert la voie au processus d'assainissement total piloté par les communautés (ATPC) mis en œuvre en 2010. L'ATPC a pour but de favoriser la responsabilisation et de changer les comportements. Dans ce document, nous suivons l'évolution de l'ATPC au Niger, en mettant l'accent sur des exemples pertinents dans le bassin de la Tarka.

Rapport des JICEHA au Burkina Faso

Français

Les Journées Intercommunales de l’Eau sont des occasions utiles et ludiques d’organiser la formation simultanée en matière d’eau et d’assainissement de plusieurs communes tout en créant une opportunité de dialogue fructueux entre la population locale et ses élus. Comme le décrit ce document, l’organisation de la journée elle-même est un processus complexe, qui nécessite la participation de nombreuses parties prenantes.

Rapport des JCE au Burkina Faso

Français

Les Journées Communales de l’Eau sont une occasion pour un dialogue fructueux entre les populations locales et leurs élus. Ce document décrit en détail les succès et les défis que pose l’organisation des Journées Communales de l’Eau dans la province de Komondjari au Burkina Faso. La GWI a aussi inauguré une Journée Intercommunale de l’Eau, ainsi que l’organisation d’une Journée de la Salubrité lors de laquelle un groupe de femmes et de jeunes gens a nettoyé soigneusement le village et a promu le lavage des mains.

Approvissionnement en eau potable dans la région de Mopti au Mali: Quelles leçons tirées des 15 dernières années

Français

Ces dernières années, les ressources en eau dans la région de Mopti au Mali ont diminué, alors que la demande en eau n’a cessé d’augmenter. L’évolution du climat politique a également influencé l’approvisionnement en eau, le mouvement en faveur de la décentralisation entraînant une gestion plus localisée des ressources naturelles. Ce document souligne l’évolution de la stratégie des organisations qui travaillent dans le secteur de l’eau à Mopti.

Capitalisation des expériences de la GIRE dans la Basse Vallée de la Tarka, Niger

Français

À l'occasion du troisième anniversaire de la mise en œuvre du projet novateur GIRE (Gestion intégrée des ressources en eau) en Afrique de l'Ouest, GWI a décidé d’évaluer son impact dans la région. Ce rapport présente à la fois les succès observés tout au long et les améliorations qui s’imposent. Tout en clarifiant les objectifs de la GIRE, l'auteur explique les questions juridiques et politiques à prendre en compte, et aborde des questions géologiques importantes.

Pages