La Global Water Initiative (GWI) était un programme de recherche-action et de plaidoyer qui a pris place de 2008 à 2017. Le projet est maintenant clos. Ce site n'est plus mis à jour, mais l’ensemble de ses ressources restent accessibles jusqu'au 1er octobre 2020, date à laquelle il sera également fermé. Après cette date, des informations sur le projet et les principales publications de GWI resteront disponibles sur le site internet de l'IIED et dans sa section Publications.

  • English
  • Français

Partager les bénéfices

Atelier de travail sur le foncier irrigué au Sahel (Task Force S2IP)

Français

Suite au forum « Forger la résilience et accélérer la croissance au Sahel et en Afrique de l’Ouest par la relance de l’agriculture irriguée » qui s’est tenu le 31 octobre 2013 à Dakar, les parties prenantes ont rédigé une déclaration dite « de Dakar » qui vise i) à augmenter de 600 000 ha la surface des terres irriguées dans six pays du CILSS; ii) à changer d’approche en proposant des planifications tenant compte de la diversité des solutions possibles, et en proposant des rôles clarifiés et complémentaires pour le public et le privé, y compris pour les 400 000 existant.

La coordination nationale des usagers(ères) des ressources naturelles du Bassin (CNU) au Niger dans le cadre de ses activités autour du barrage de Kandadji, a organisé un débat télévisé intitulé « Kandadji : Compensation des terres agricoles, quelles leçons capitaliser ? » sur le plateau de la chaine de télévision privée Canal3 Niger sur financement du projet GIZ d’appui à l’ABN.

Pays: 

Évaluation économique ex-post des barrages de Niandouba et Confluent au Sénégal

Français

Cette étude réalise l'évaluation ex post de la richesse produite par les barrages de Niandouba et Confluent au Sénégal, en dresse un bilan financier pour l'Etat et met en evidence les leçons à tirer pour une meilleure planification à l’avenir. Ce rapport entend contribuer à la réflexion régionale concernant les coûts et les bénéfices des grands barrages en Afrique de l'Ouest.

La Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l'Ouest est une initiative financée par la Fondation Howard G. Buffett et mise en œuvre par IIED avec l'UICN.

Évaluation économique ex-post du barrage de Bagré au Burkina Faso

Français

Cette étude réalise l'évaluation ex post de la richesse produite par le barrage de Bagré au Burkina Faso, en dresse un bilan financier pour l'Etat et met en evidence les leçons à tirer pour une meilleure planification à l’avenir. Ce rapport entend contribuer à la réflexion régionale concernant les coûts et les bénéfices des grands barrages en Afrique de l'Ouest.

La Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l'Ouest est une initiative financée par la Fondation Howard G. Buffett et mise en œuvre par IIED avec l'UICN.

La Charte du domaine irrigué de l’Anambé : un consensus sur l’eau et le foncier

Français

La Charte du domaine irrigué de l’Anambé propose des règles de gestion pour un développement agricole efficient et durable. Élaborée par consensus entre les usagers du bassin et les autorités locales, le défi actuel est de la mettre en pratique. Cette fiche revient sur le processus d'élaboration de la Charte et met en lumière les opportunités et défis qui en découlent. 

 

Les ministres en charge des ressources en eau des 15 états membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont approuvé un projet de directive sur le développement d’infrastructures hydrauliques en Afrique de l’Ouest qui veillera à ce que les aménagements futurs, no

Sécurisation foncière des terres agricoles pour les populations affectées par le barrage de Fomi (Guinée)

Français

Les 4 et 5 mars 2015 à Conakry s'est déroulé un atelier sur la sécurisation foncière des terres agricoles pour les populations affectées par le barrage de Fomi. L'atelier était coparrainé par les ministères de l'Énergie et de l'Hydraulique, de l'Agriculture, et de la Ville et de l'Aménagement du Territoire avec le soutien de GWI Afrique de l'Ouest. 

Date: 
4 Mars 2015 - 5 Mars 2015
Location: 
Conakry, Guinée

Synthèse: Connaissances, outils et capacités pour la sécurisation foncière des populations affectées par le barrage de Fomi

Français

Ceci est une synthèse de l'étude intitulée « Connaissances, outils et capacités pour la sécurisation foncière des populations affectées par le barrage de Fomi ». Le document résume les principales conclusions de l'étude et les recommandations pour assurer la sécurisation foncière des terres agricoles pour les 120 000 personnes affectées par le projet de barrage de Fomi.

Connaissances, outils et capacités pour la sécurisation foncière des populations affectées par le barrage de Fomi

Français

Le projet de barrage de Fomi se situe sur le Niandan, affluent du Niger en Haute-Guinée, non loin de Kankan. Le projet Fomi est intégré au Plan d’action de développement durable (PADD) de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) depuis 2007. Une étude d’impact environnemental et social, composée d’un plan de gestion environnementale et sociale, d’un plan de réinstallation involontaire et d’un plan de développement local, a été finalisée en 2010.

Pages